Dois-je annuler ou reporter mon mariage à cause du coronavirus ?

Publié par Benoit Lazzarotto le

Vous avez des doutes sur l’organisation de votre mariage à venir suite à la survenance du coronavirus ? Nos quelques conseils ci-après.

A l’heure où nous écrivons ces lignes, nous sommes fin mars 2020, et tout change si vite que nous aurons certainement à éditer cet article ultérieurement.

Edition du 05 avril : Séparation de deux conditions préalables au succès de votre mariage, à savoir « que les rassemblement soient autorisés » et « que les trajets inter-régions le soient sans exception ».

Edition du 14 avril : Suite à l’intervention télévisée d’Emmanuel Macron, les grands rassemblements prévus jusque mi-juillet devraient être interdits, le seuil restant à définir. Les mariages pourraient être les victimes corollaires de cette décision, quoi que cela reste à confirmer.

Annulation, report ou maintien, quel choix adopter ?

Pour que votre mariage ait bien lieu il faudra, le jour de la cérémonie, que de nombreuses cases soit « cochées » :

  1. Que la fin du confinement soit actée
  2. Que les rassemblements soient autorisés
  3. Que les trajets d’une région à l’autre soient possibles
  4. Que l’essentiel de vos convives soient disponibles et suffisamment rassurés pour venir à votre mariage
  5. Que le port des masques à l’extérieur ne soit pas rendu obligatoire (sinon boire des coups ou manger à table va relever d’un joli défi !)
L’élément central n’est pas un trou pour y faire passer une paille.

A notre avis, toutes ces conditions ne seront pas remplies avant fin juin 2020. Et nous aimerions tant nous relire dans trois mois en riant de tout cela.

Donc tous les mariages qui étaient prévus avant le premier juillet doivent être reportés, probablement autour de septembre ou octobre de la même année. Replacer dés maintenant à ces périodes à de multiples avantages : vous récupérez les créneaux disponibles avant que les retardataires s’y mettent, vous profitez de l’été indien qui aura lieu dans de nombreux coins de France, et vous prévenez suffisamment à l’avance vos convives. En gros les 4 paramètres cités au-dessus devraient être respectés. Et nous souhaitons à nouveau que la suite des événements ne nous donne pas tort.

Météo à Rouen pour votre mariage
Les conditions météorologiques sont relativement comparables entre les mois de juin et septembre

A notre avis, en attendant l’évolution de la pandémie, les cérémonies ayant lieu après le 01 juillet 2020 peuvent être maintenues.

Edition du 30 avril : après les annonces respectives de M. Macron et M. Philippe les mariages supérieurs à 100 personnes seront probablement interdits encore jusque mi-juillet ou au-delà. Les cérémonies en plus petit comité ont une petite chance de pouvoir se maintenir à partir de début juillet.

Variante 1, kamikaze : vous maintenez votre événement à la date prévue en demandant une remise conséquente à vos prestataires. Attention, vous ne pourrez ensuite plus renoncer.

Variante 2, hyper-prudente : reporter à l’année suivante : vous perdrez dans ce cas l’intérêt fiscal du regroupement de vos revenus pour l’impôt sur le revenu ou mécanisme du quotient conjugal.

OK, je reporte, mais comment ?

Nous vous conseillons d’appeler vos prestataires un par un. En ce moment, malheureusement, ils ont tous largement le temps de vous recevoir au téléphone ! Chez MyTraiteur par exemple, nous avons suspendu les commandes en ligne jusqu’au 15 avril et nous sommes tout entier dédiés aux conseils aux clients. Vous ne devriez donc avoir aucun mal à replacer une nouvelle date avec vos prestataires, entendu que vous vous y prendrez avec de l’avance.

Je souhaite tout de même annuler, est-ce possible ?

Admettons que votre projet ait suffisamment évolué pour que vous souhaitiez absolument annuler. Il y a deux contraintes à cela :

  • Tout d’abord, cela « ne se fait pas ». Si vous vous êtes engagés auprès de vos prestataires, vous ne pouvez pas invoquer de cas de force majeure, entendu que nous ne sommes pas encore au jour J et que rien ne prouve que vous serez dans l’incapacité de procéder à votre réunion. Vous n’avez pas même l’avantage de la morale ;
  • Vous avez peut-être versé des cautions. En l’état actuel de la situation économique et financière de tous les acteurs du voyage et de l’événementiel, il se peut que vous soyez très mal accueilli si vous sollicitez un remboursement. C’est pour cette raison que nous vous avons aiguillé vers le report plutôt que l’annulation pure.

A nouveau, prenez contact avec vos prestataires, négociez avec eux, et il ne vous restera plus qu’à prévenir vos convives des nouvelles festivités.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *